Home Home Home
Français Anglais

Postuler semble élémentaire, pourtant beaucoup d'erreurs sont commises par les candidats qui ne comprennent pas parfois que leur candidature a été écartée.

Voici les conseils et les recommandations qui peuvent vous permettre d'améliorer vos chances de succès.

 Femme_devant_ordinateur

la lettre de motivation

Preparer vos entretiens

Les erreurs à eviter en entretien

Testez votre CV

 

La lettre de motivation

 1/ Lettre ou pas lettre?

 

Une certaine tendance apparaît consistant à ne plus adresser une lettre de motivation. C'est une erreur fondamentale! Imaginez un seul instant quelle peut être la réaction d'un recruteur qui ne reçoit en tout et pour tout qu'un cv qu'on lui "jette"? Il ne peut ni penser que vous avez lu l'annonce ni penser que vous êtes vraiment motivé(e). L'expérience montre que tel est souvent le cas : on adresse son cv au plus grand nombre d'offres plus ou moins en rapport avec ce qu'on recherche, sans avoir trop fait la différence.

Confrontés à ce type de candidats, les recruteurs sérieux écartent les cv sans lettre de motivation. Celle-ci n'a pas besoin d'être longue, au contraire! Et puis si un candidat ne possède pas à ce stade, d'un minimum de savoir-vivre  c'est inquiétant pour la suite.

N'oubliez pas non plus que vous êtes toujours en concurrence avec d'autres candidats et qu'une lettre de motivation bien rédigée vous donne forcément un a priori très positif de la part du recruteur, il a envie de vous rencontrer, espère beaucoup de votre contact.

 

2/ la longueur de la lettre

 

Nous restons surpris, à l'heure où tout le monde peut trouver sur Internet des conseils à ce sujet, que les lettres de motivation ne disent trop souvent rien d'intéressant, mais égrènent des qualités qui n'ont aucun effet sur le lecteur: à quoi sert en effet d'écrire à quelqu'un qui ne vous connaît pas que vous êtes dynamique, organisé, impliqué, disposez d'un grand sens relationnel et d'un excellent esprit d'équipe? Pensez-vous être cru(e) sur parole? Ce sont donc des phrases bien inutiles.

Les choses sont en réalité si simples qu'on en oublie le bon sens le plus élémentaire. Mettez-vous donc quelques instants à la place du recruteur en vous demandant ce qui pourrait le convaincre de vous recevoir. Pour cela, vous devez absolument analyser au préalable l'offre d'emploi. Trouvez, dans vos motivations ou dans votre expérience deux ou trois arguments, au maximum, très concrets surtout (cf. exemples ci-dessous) et ayant un rapport étroit avec l'offre ou le profil requis.

Surtout évitez trois erreurs :

Recopier un des innombrables modèles de lettre qui vous sont proposés : vous ne donnerez pas de vous l'image d'un(e) candidat(e) qui a su trouver de soolidees arguments pour convaincre. On s'interrogera par conséquent sur la réalité de votre motivation ou pire sur votre autonomie.

Faire de votre lettre un CV bis (réexpliquer votre parcours profesionnel ou universitaire): vous aurez tout d'abord fait un travail inutile puisque double. Le recruteur va se demander par ailleurs si vous n'êtes pas un peu limité intellectuellement pour dire ainsi deux fois la même chose.

Lister vos supposées qualités en lui affirmant que vous êtes dynamique, motivé, doté d'un excellent sens relationnel, etc.

Par contre, prenons l'exemple d'un Commercial : supposons que l'annonce requiert une expérience réussie de la vente. Ecrivez (à condition toutefois que ce soit vrai) par exemple : «au cours des trois dernières années, j'ai dépassé mes objectifs sur un marché pourtant en régression» (à condition d'en fournir les preuves lors de l'entretien qui suivra).

Prenons un autre exemple, celui d'un Superviseur de production qui aura pour mission d'améliorer les performances de production et qui devra justifier de sa capacité à motiver son personnel; il pourrait écrire: «grâce aux groupes de travail que j'ai animés et aux responsabilités que j'ai déléguées petit à petit aux opérateurs, ceux-ci ont diminué les rebuts de 30% et amélioré les délais...».
Vous mettez l'eau à la bouche de votre lecteur etsuggérez que vous avez su responsabiliser, donc motiver, votre équipe.

Certes, on n'a pas toujours des résultats à mettre facilement en avant dans une lettre de motivation, mais il y a toujours des arguments simples à trouver.


Exemple : le recruteur cherche un Acheteur d'emballages.
Dans votre CV figure bien que vous ayez une expérience d'acheteur industriel et que vous êtes en charge des achats nationaux et internationaux, déterminez les besoins, négociez etc. Précisez alors par exemple dans votre lettre : «Les achats dont j'avais la responsabilité étaient composés précisément, pour 40% (6 millions d'euros) d'emballages». Cela rassurera votre lecteur qui comprend que vous onnaissez bien les spécifictés des produits d'emballage.

Ces exemples simples montrent bien que la lettre de motivation doit toujours être rédigée non pas pour répondre à toutes les annonces qui vous intéressent, mais pour répondre de façon ciblée, précise et concrète à chaque annonce spécifique.


N'oubliez pas et ceci est vrai du CV comme de l'entretien, que bien les préparer, bien adapter son discours aux attentes de l'interlocuteur, soigner sa présentation, utiliser des arguments concrets, sont, que vous le vouliez ou non, des présomptions de votre professionalisme. C'est la première et la moindre des choses qu'on attend déjà de vous.

 

3/  La lettre qui tue!

 

Enfin il nous faut attirer encore l'attention,  c'est attristant mais réel sur le nombre de fautes de français dont sont émaillées  au plus haut niveau  de poste même, les letres de candidature, ce qui donne évidemment une très mauvaise impression! A l'heure où on s'interroge sur le niveau réel de certains Masters ou d'Ecoles d'Ingénieurs,  on ne eu que recommander de faire relire sa lettre de motivation.

 retour vers

haut de page
déposer mon cv

 

Preparer vos entretiens

Femme___Bleu

On attend de vous un comportement professionnel, ne l'oubliez jamais. Autrement dit, vous devez :

  1. Savoir présenter votre expérience et mettre en avant vos compétences, en rapport évidemment avec le poste proposé, à partir d'éléments concrets (faits, résultats) puisqu'il s'agit pour le recruteur de vérifier que vous correspondez bien au profil recherché. On croit savoir le faire, mais c'est assez rarement le cas : faites l'exercice avec vos amis. Vous verrez qu'il y aura bien des choses à améliorer pour être simplement clair et compréhensible, suffisamment précis sans être trop long, etc.

 

  1. Savoir aborder une situation inédite, ce qu'est précisément un entretien de recrutement, en étant préparé, informé... Lorsqu'un sportif de haut niveau se lance dans une tentative de record, il reconnaît le parcours, se prépare, s'entraîne. Il ne le ferait pas, vous le considéreriez vous-même avec raison comme un...vulgaire amateur ! C'est strictement la même chose pour un entretien de recrutement !

 

  1. Ne pas subir l'entretien. Croyez-vous qu'un recruteur puisse être convaincu par un candidat manquant de curiosité sur l'entreprise qui propose un emploi ou sur le poste à pourvoir? Par un postulant ne posant aucune question, ne manifestant aucun intérêt par cette absence de questions?

 

  1. Savoir aborder  votre face cachée. Contrairement à ce qu'on peut lire ici ou là, un bon recruteur peut tout à fait comprendre des erreurs de parcours, des trous dans votre CV (à condition que ceux-ci ne soient pas excessifs tout de même) ne serait-ce que parce que le candidat "parfait "n'existe pas. (le recruteur parfait, non plus). Par contre on perdra confiance en vous si vous donnez le sentiment de vouloir cacher des choses. Il vaut mieux savoir parler de ses erreurs et de ses lacunes, ne serait-ce que parce qu'on s'est préparé à en parler. Le recruteur de toute façon mettra le doigt sur certaines parties de votre face cachée et d'autre part ne croira jamais que vous n'en avez pas aumoins une.
retour vers
haut de page
déposer mon cv

  Homme_telephone_Bleu

 Testez votre CV

 

Avez-vous fait relire votre CV par 2 ou 3 personnes de votre entourage ? Non? Il est alors à peu près certain qu'il comporte quelques fautes de frappe ou de français.

Fait-il apparaître clairement les expériences et les responsabilités exercées dans vos différents postes (stages si vous êtes débutant) ?

Développez d'abord celles-ci plutôt que d'accorder trop de place à décrire vos formations, à lister des compétences (la rubrique domaine de compétences qui fait florès, est un inventaire long et fastidieux qui ne se raccroche en général à aucun fait précis, donc qui n'a pas d'intérêt  véritable pour le lecteur) ou pire, à vous faire plaisir ou à chercher maladroitement à impressionner votre lecteur.

Ainsi, si vous êtes débutant, n'indiquez pas automatiquement tous vos stages pour « remplir » votre CV : réduisez,par exemple la place accordée à vos stages dans une entreprise, même réputée, si vous avez essentiellement "fait des photocopies", mais développez au contraire le stage réalisé dans une PME si, dans celle-ci, on vous a confié une vraie mission.

Vous êtes-vous demandé ce qui est essentiel pour votre lecteur et ce qui est accessoire ?
Votre expérience au-delà de 10 ans mérite-t-elle de lui consacrer 5 lignes pour aboutir à un CV de deux pages ? Parfois! pas toujours, rarement en réalité!

Etes vous en mesure de justifier concrètement et à partir de faits précis les éléments que vous faites figurer dans votre CV ?
Si tel n'est pas le cas, ne les mentionnez pas, vous vous ferez piéger (et lorsque la confiance est rompue avec un recruteur, il est rare qu'il donne suite à votre candidature même si vous présentez d'autres points positifs) ou, s'il s'agit de faits bien réels, apprenez à les valoriser efficacement lors de votre entretien.

Avez-vous demandé à une ou deux personnes de votre entourage de vous expliquer quelles étaient les missions de vos différents postes, après avoir lu votre CV ? Il y a de bonnes  chances sinon que celles-ci ne soient ni assez claires ni suffisamment explicites quand un recruteur lira à son tour votre CV.

Exemple pris au hasard sur un CV réel :
« Ai réalisé un audit social sur le sujet de l'assiduité au travail ». Bien malin qui pourra savoir quelle était la finalité de cet audit, en quoi il a consisté exactement et à quoi il a servi.

Dans la rubrique loisirs et activités extra professionnelles, indiquez-vous des activités susceptibles de mettre en valeur votre personnalité, vos valeurs ou des compétences ? Dans le cas contraire ne faites pas figurer absolument quelque chose, ce n'est pas obligatoire.

Exemple :
on voit souvent « Lecture » dans cette rubrique alors que la dernière lecture du candidat remonte souvent à 6 mois, si ce n'est plus loin encore !

Si l'on en croit de nombreux candidats, ils pratiquent tous en moyenne 5 sports. En réalité  pour caricaturer à l'extrême, parmi les 5 sports cités, deux ont été pratiqués il y a quelques années, mais ne le sont plus, deux autres sont pratiqués 1 fois par an pendant quelques jours (le ski ou la planche à voile) et le dernier est pratiquéquand on se sent vraiment très motivé le dimanche matin).

 

retour vers
haut de page ou vers déposer mon cv

 

 

© PRH 2007 - Mentions légales - Plan du site - Réalisation KTP Concept